Regarde et écoute – La championne du fromage

Bonjour chers élèves,

Cette semaine découvrons l’histoire de Virginie: “la championne du fromage!”. Mais qui est-elle? D’où vient-elle? Et une championne du fromage, ça existe vraiment? Bonne découverte à tous!

Voici le podcast sur lequel vous allez travailler:

Vous pouvez aussi le trouver sur votre téléphone en utilisant l’application “Acast”. Cherchez le podcast “Duolingo podcast French” et téléchargez le podcast intitulé: “La championne du fromage (The cheese champion)“. Vous pouvez aussi travailler en utilisant la transcription du podcast en cliquant là.

Et maintenant, les questions (en anglais). Chaque section du podcast en français a une question à répondre:

  1. Why Virginie didn’t like to go to the cheesemonger with her mother as a child?
  2. Give any details about how Virginie and Jean-François feel in love.
  3. What did Virginie say to Jean-François when he decided to open a cheese shop?
  4. Where did Virginie and Jean-François kissed for the first time?
  5. How does Virginie describes Jean-François?
  6. What were Jean-François and his mother selling at the market?
  7. What does Jean-François say about the North of France?
  8. What was Virginie’s dream?
  9. What did Virginie had to do during her pregnancy?
  10. Did Virginie accept to work as the cashier of Jean-François’ shop?
  11. How many children does Virginie have?
  12. What do both Jean-François and Virginie like?
  13. Can you name some of the steps of “l’affinage” (the cheese ripening)?
  14. Why did Virginie take over the shop?
  15. How did her family react to Virginie dropping her studies?
  16. Was it easy for her to take care of the cheese shop?
  17. How many “cheese boards” did she have to prepare for the Christmas holidays?
  18. What was she dreaming about at night?
  19. What big change happen to Virginie during the Christmas period?
  20. What are the different cheese sections in her shop?
  21. Feel free to keep on listening to know what happens to Virginie 🙂

Would you now like to meet Virginie? She opens the doors of her kingdom for you. Spoiler alert: there will be information about how far she got in the Cheese World Championship.

Et pour finir, voici les réponses:

  1. Why Virginie didn’t like to go to the cheesemonger with her mother as a child? – It was always cold there and there was always a bad smell.
  2. Give any details about how Virginie and Jean-François feel in love. – They went to the museum together. They talked about politics, religion. They watched the paintings at the Orsay museum. The looked at each other. They held each other’s hand.
  3. What did Virginie say to Jean-François when he decided to open a cheese shop? – That she would never work with him at the shop.
  4. Where did Virginie and Jean-François kissed for the first time? – On a platform at the train station in Paris.
  5. How does Virginie describes Jean-François? – A man of passion, of great charisma who wanted to create his own business.
  6. What were Jean-François and his mother selling at the market? – bread, fruits, vegetables and cheese.
  7. What does Jean-François say about the North of France? – It is a place with lots of farms, cows and milk. A very rich and interesting area.
  8. What was Virginie’s dream? – University life, German literature, books and poetry.
  9. What did Virginie had to do during her pregnancy? – To take a break from her work and studies.
  10. Did Virginie accept to work as the cashier of Jean-François’ shop? – Yes she did!
  11. How many children does Virginie have? – 4
  12. What do both Jean-François and Virginie like? – To think. The intellectual work.
  13. Can you name some of the steps of “l’affinage” (the cheese ripening)? – Cheese must be washed, turned around and dried several times.
  14. Why did Virginie take over the shop? – She was the only one able to do it. She felt she didn’t have any other choice.
  15. How did her family react to Virginie dropping her studies? – That it was such a pity. How could such an intellectual like Virginie could sell cheese?
  16. Was it easy for her to take care of the cheese shop? – No. It was difficult and humiliating.
  17. How many “cheese boards” did she have to prepare for the Christmas holidays? – 300
  18. What was she dreaming about at night? – Cheese.
  19. What big change happen to Virginie during the Christmas period? – She eventually feel in love with cheese!
  20. What are the different cheese sections in her shop? – cheese from the region, goat cheese, soft and hard cheese.

Regarde et écoute – Faut-il arrêter de prendre l’avion?

Bonjour chers élèves,

Cette semaine rencontrons Hugo Cotton, créateur du site Innerfrench.com où il met en ligne ses podcasts  et vidéos sur des sujets divers et variés. Dans cet épisode il nous parlera des recherches qu’il a faites sur la pollution due aux transports, et tout particulièrement celle due aux avions. Bonne écoute et bon amusement!

Les questions:

Section 1 (de 8 minutes 24 secondes à 11 minutes 12 secondes):

  1. Quel pourcentage des français n’a jamais pris l’avion?
  2. Est-ce que l’arrivée des compagnies “low cost” a rendu l’avion plus accessible aux français? Pourquoi?
  3. Qui sont les personnes qui prennent l’avion le plus souvent?
  4. Quel pourcentage de la population mondial n’a jamais pris l’avion?
  5. Comment Hugo décrit-il le fait de prendre l’avion dans les pays occidentaux?
  6. A quoi fait référence les 50% mentionnés par Hugo?mondiale).

Section 2 (de 11 minutes 41 secondes à 15 minutes 47 secondes):

  1. Quelle question se pose Hugo?
  2. Comment Hugo décrit-il les gaz à effet de serre?
  3. Pourquoi est-ce difficile de mesurer quels secteurs contribuent le plus à l’émission de gaz à effet de serre?
  4. Quels sont les exemples d’émissions directes et indirectes liées à l’agriculture?
  5. Selon le rapport de l’IPCC de 2014, quel sont les secteurs les plus polluants?
  6. Quel est le secteur le moins polluant?

Section 3 (de 17 minutes 13 secondes à ):

  1. Que montre l’étude de l’Agence européenne pour l’environnement de 2014?
  2. Selon Hugo, quels sont les cas nécessaires pour l’utilisation de l’avion?
  3. Quels sont les cas qui ne sont pas nécessaires?
  4. Selon Hugo, quelle est la bonne question à se poser?
  5. Quel était l’objectif du rassemblement des représentants du monde entier à Paris en 2015?
  6. Selon Hugo, qu’est-ce que ça représente au niveau individuel?

Et avant de passer aux réponses, une petite vidéo de Hugo qui parle du mouvement “Extinction Rebellion” qui veut pousser les gouvernements à agir contre le changement climatique à travers des actions de désobéissance civile non-violentes.

Les réponses:

Section 1 (de 8 minutes 24 secondes à 11 minutes 12 secondes):

  1. Quel pourcentage des français n’a jamais pris l’avion? – 20%
  2. Est-ce que l’arrivée des compagnies “low cost” a rendu l’avion plus accessible aux français? Pourquoi? – Non parce que il existe d’autres coûts que le transport lors d’un voyage (la nourriture, l’hébergement, les billets pour visiter les monuments, les musées, etc.)
  3. Qui sont les personnes qui prennent l’avion le plus souvent? – Les personnes qui gagnent bien leur vie.
  4. Quel pourcentage de la population mondial n’a jamais pris l’avion? – 80 à 90%
  5. Comment Hugo décrit-il le fait de prendre l’avion dans les pays occidentaux? – Comme quelque chose de banal.
  6. A quoi fait référence les 50% mentionnés par Hugo? – le pourcentage de kilomètres parcouru en avion par les habitants de l’Amérique du nord et de l’Europe (15% de la population mondiale).

Section 2 (de 11 minutes 41 secondes à 15 minutes 47 secondes):

  1. Quelle question se pose Hugo? – A quel point le transport aérien est-il polluant?
  2. Comment Hugo décrit-il les gaz à effet de serre? – Ce sont ces gaz qui sont présents dans l’atmosphère et qui contribuent au réchauffement climatique. Le principal, c’est le CO2, le dioxyde de carbone.
  3. Pourquoi est-ce difficile de mesurer quels secteurs contribuent le plus à l’émission de gaz à effet de serre? – On ne sait pas toujours ce qu’il faut prendre en compte.
  4. Quels sont les exemples d’émissions directes et indirectes liées à l’agriculture? – Directes: animaux d’élevage (les vaches). Indirectes: la production de la nourriture pour les animaux d’élevage et le transport de ces animaux.
  5. Selon le rapport de l’IPCC de 2014, quel sont les secteurs les plus polluants? – 1: La production d’électricité et le chauffage. 2: l’agriculture et de l’élevage. 3: L’industrie.
  6. Quel est le secteur le moins polluant? – Celui du bâtiment.

Section 3 (de 17 minutes 13 secondes à ):

  1. Que montre l’étude de l’Agence européenne pour l’environnement de 2014? – le passager d’un avion émet en moyenne 7 fois plus de CO2 que celui d’une voiture et 20 fois plus que celui d’un train
  2. Selon Hugo, quels sont les cas nécessaires pour l’utilisation de l’avion? – pour envoyer rapidement des médecins et des secours après une catastrophe naturelle, pour transporter certains produits stratégiques, des médicaments, etc.
  3. Quels sont les cas qui ne sont pas nécessaires? – pour des loisirs, pour les vacances, pour le plaisir, etc.
  4. Selon Hugo, quelle est la bonne question à se poser? – Qu’est-ce qu’on peut faire, nous, au niveau individuel, pour essayer de réduire ces émissions ?
  5. Quel était l’objectif du rassemblement des représentants du monde entier à Paris en 2015? Signer les accords de Paris et limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C (degrés Celsius, évidemment) d’ici 2050.
  6. Selon Hugo, qu’est-ce que ça représente au niveau individuel? – Il faut que chaque personne n’émette pas plus de deux tonnes de CO2 par an.

Regarde et écoute – Le banc public de Nice

Bonjour chers élèves,

Cette semaine nous allons partir en France, à Nice plus exactement, où Caroline nous raconte une histoire pas comme les autres. Laissez-vous porter par le son de sa voix, oubliez la pluie irlandaise, découvrez le soleil du sud. Un mystérieux kidnapping s’apprête à avoir lieu sur la promenade des anglais…

A propos de Caroline:

Caroline est prof de français et partage ses histoires, son expérience et ses petits conseils sur les différents plateformes de podcast et sur son site: www.frenchblabla.org N’hésitez-pas à aller y faire un tour il y a plein de choses intéressantes à découvrir. Vous pouvez aussi vous inscrire à sa liste de diffusion (mailing-list) pour recevoir des infos et des trucs et astuces hebdomadaires.

Voici les trois premiers épisodes de cette histoire (les questions qui suivent font référence aux épisodes 2 et 3):

Vous pouvez aussi les trouver sur votre téléphone en utilisant l’application “Acast”. Cherchez le podcast “French blabla” et téléchargez les podcasts intitulés: “La saga de l’été – Le Banc public de Nice” épisodes 1, 2 et 3.

Dans le premier épisode nous découvrons “Nice 212”, un banc public installé sur la promenade des anglais à Nice.

Episode 2:

  1. Que se passe-t-il tous les mardis?
  2. Qui est René?
  3. Que dit-elle à propos du nom du banc sur sa gauche?
  4. Qui est venu s’installer sur elle?
  5. Est-ce que le banc Nice 212 peut parler?
  6. Quel temps fait-il à la fin de cette épisode?
  7. Quel moyen de transport est arrivé?
  8. Qui est sorti de ce véhicule?

Episode 3:

  1. Que faisaient les hommes au début de cet épisode?
  2. Comment “Nice 212” décrit les hommes?
  3.  Qu’ont-ils fait avec les bancs?
  4. Selon-vous, que signifie l’expression: “Démarrer sur les chapeaux de roue” et “Démarrer en trombe” (même sens)
  5. Où s’est arrêté le camion?
  6. Qui est Georges?
  7. Par où est passé le camion?
  8. Où est arrivé le camion?

Pour en savoir un peu plus sur la promenade des Anglais:

Et maintenant les réponses aux questions:

Episode 2:

  1. Que se passe-t-il tous les mardis? – Le minibus emmène les retraités du Carlton sur la promenade des Anglais.
  2. Qui est René? – le cousin de Nice 212 qui se trouve à trois mètres à sa droite.
  3. Que dit-elle à propos du nom du banc sur sa gauche? – Il n’a pas de nom, sur son pied est écrit Made in Hong Kong, c’est un drôle de nom qui est exotique, on dirait du chinois.
  4. Qui est venu s’installer sur elle? – Jean Paul Belmondo et son Yorkshire.
  5. Est-ce que le banc Nice 212 peut parler? – Non: “Moi non plus je ne lui répondrai pas”.
  6. Quel temps fait-il à la fin de cette épisode? – Il y a une tempête, il faisait sombre, des tourbillons de pluie, du vent.
  7. Quel moyen de transport est arrivé? – un camion
  8. Qui est sorti de ce véhicule? – Trois hommes

Episode 3:

  1. Que faisaient les hommes au début de cet épisode? – Ils enlevaient les boulons, sans un mot échangé, sans un geste inutile.
  2. Comment “Nice 212” décrit les hommes? – Impressionnants
  3.  Qu’ont-ils fait avec les bancs? – Ils ont enlevé les bancs du sol et les ont mis dans le camion.
  4. Selon-vous, que signifie l’expression: “Démarrer sur les chapeaux de roue” et “Démarrer en trombe” (même sens) – Off to a flying start.
  5. Où s’est arrêté le camion? – Un peu plus loin près de trois autres bancs.
  6. Qui  est Georges? – Un autre banc qui était destiné à la plage des Vosges à Paris.
  7. Par où est passé le camion? – Les petites rues du quartier.
  8. Où est arrivé le camion? – Sur une petite route qui se dirigeait vers l’arrière pays Niçois.

Regarde et écoute – Jacques brel et Arnaud Askoy…

Bonjour chers élèves,

Cette semaine découvrons “Jacques Brel”… ou plutôt: “Arnaud Bassecourt”… Un sosie de Jacques? Un chanteur comme Jacques? Un imitateur de Jacques? Découvrons tous ensemble l’histoire insolite de cet homme là.

Voici le podcast sur lequel vous allez travailler:

Vous pouvez aussi le trouver sur votre téléphone en utilisant l’application “Acast”. Cherchez le podcast “Duolingo podcast French” et téléchargez le podcast intitulé: “En scène avec Jacques Brel (In the Spotlight with Jacques Brel)“.

Et maintenant, les questions (en anglais). Chaque section du podcast a une question à répondre:

  1. First section: What does Arnaud say about his work as craftsman?
  2. Second section: Why did he pick this cd?
  3. Does Arnaud like the songs of Jacques Brel? How do we know that?
  4. What’s the difference between him and the others”?
  5. Why does Arnaud want to sing at the Olympia?
  6. Did Arnaud’s partner support him?
  7. What other artists have interpreted Jacques Brel’s songs.
  8. How does Arnaud describe Jacques?
  9. What did the singing teacher say to Arnaud’s mother?
  10. Where did Jacques Brel work before becoming singer?
  11. What body parts are mentionned in this section?
  12. What did Arnaud do before he first started to sing in front of an audience?
  13. How was Arnaud feeling the first time he went to sing at the entrance of the subway?
  14. What do people who are listening to Arnaud do?
  15. What did the music remind the listener about?
  16. How do you say “to clap/to applaud” in French? The answer is in this short section.
  17. What do the policemen say to Arnaud?
  18. What does the bystander say to the policemen?
  19. What was difficult for Arnaud’s children?
  20. How doesn Arnaud describe the artist life?

Et voici les questions (en français). Chaque section du podcast a une question à répondre:

  1. Comment Arnaud décrit-il son travail d’artisan?
  2. Pourquoi a-t-il choisi ce cd?
  3. Est-ce que Arnaud aime les chansons de Jacques Brel? Comment le savez-vous?
  4. Quelle est la différence entre lui et “les gens”?
  5. Pourquoi Arnaud veut-il chanter à l’Olympia?
  6. Est-ce que la compagne d’Arnaud le soutenait? Expliquez votre réponse.
  7. Quels autres artistes ont interprétés Jacques Brel?
  8. Comment Arnaud décrit-il Jacques Brel?
  9. Qu’a dit le professeur de chant à la mère d’Arnaud?
  10. Où travaillait Jacques Brel avant de devenir chanteur?
  11. Quelles parties du corps sont mentionnées dans cette section?
  12. Qu’a fait Arnaud avant de chanter devant les gens?
  13. Comment se sentait Arnaud la première fois qu’il est allé chanter dans le métro?
  14. Que font les gens qui écoutent Arnaud?
  15. Que rappelait la musique aux gens qui écoutaient Arnaud?
  16. Comment dit-on “to clap/to applaud” en français? La réponse est dans cette petit section.
  17. Que disent les policiers à Arnaud?
  18. Que dit l’homme à la mallette (the briefcase) aux policiers?
  19. Qu’est-ce que les enfants d’Arnaud trouvaient difficile?
  20. Comment Arnaud décrit-il la vie d’artiste?

Si vous voulez écouter les chansons de Jacques Brel, Duolingo Podcast a créé une playlist Spotify pour votre plaisir. Elle se trouve ici.

Vous pouvez aussi travailler en utilisant la transcription du podcast en cliquant là.

Ici c’est Jacques Brel:

Et là c’est Arnaud Askoy:

Trouvez-vous qu’il y a une certaine… ressemblance?

Et pour finir, voici les réponses en anglais, puis en français:

  1. First section: What does Arnaud say about his work as craftsman?  – Difficult, quickly get tired, solitary job, far from the family, he wants to stop working as a craftsman.
  2. Second section: Why did he pick this cd? – He doesn’t know. Maybe because everyone says he looks like Jacques Brel.
  3. Does Arnaud like the songs of Jacques Brel? How do we know that? – He says that the song is incredible, the music is fantastic, his voice is connecting to the one of Jacques Brel.
  4. What’s the difference between him and the others”? – People hesitate a lot while he takes swift decisions.
  5. Why does Arnaud want to sing at the Olympia? – Because Jacques Brel did his biggest shows over there.
  6. Did Arnaud’s partner support him? Explain your answer. – No, she did not take him seriously and she thought he would quickly give up.
  7. What other artists have interpreted Jacques Brel’s songs. – Nina Simone, Frank Sinatra, David Bowie, Cyndi Lauper, Leonard Cohen.
  8. How does Arnaud describe Jacques? – Exceptional on stage, very theatrical, he showed lots of emotions.
  9. What did the singing teacher say to Arnaud’s mother? – Yes, he can do this job. He seems to be made for it.
  10. Where did Jacques Brel work before becoming singer? – In a belgian factory.
  11. What body parts are mentionned in this section? – The jaw (la mâchoire), la bouche, les dents, les lèvres, the tongue, the larynx.
  12. What did Arnaud do before he first started to sing in front of an audience? – He bought a microphone and an amplifier.
  13. How was Arnaud feeling the first time he went to sing at the entrance of the subway? – He was scared (Il avait le trac).
  14. What do people who are listening to Arnaud do? – They don’t move, they stay, they are attentive, they smile, they give them money, they talk to him.
  15. What did the music remind the listener about? – An encounter, a period in time, their youth.
  16. How do you say “to clap/to applaud” in French? The answer is in this short section. – Applaudir.
  17. What do the policemen say to Arnaud? – Get out.
  18. What does the bystander say to the policemen? – Thanks to Arnaud, the “chanson française” is still alive.
  19. What was difficult for Arnaud’s children? – To see their dad singing in the streets.
  20. How doesn Arnaud describe the artist life? – “It’s a life full of parties”.
  1. Comment Arnaud décrit-il son travail d’artisan? – C’est difficile, on se fatigue rapidement, un métier solitaire, loin de la famille, il veut arrêter d’être artisan.
  2. Pourquoi a-t-il choisi ce cd? – Il ne sait pas. Peut être parce que les autres lui disent qu’il ressemble à Jacques Brel.
  3. Est-ce que Arnaud aime les chansons de Jacques Brel? Comment le savez-vous? – Il dit que c’est une chanson incroyable, la musique est magnifique, sa voix s’est connectée à celle de Jacques Brel.
  4. Quelle est la différence entre lui et “les gens”? – Les gens hésitent beaucoup, lui il prend des décisions très rapidement.
  5. Pourquoi Arnaud veut-il chanter à l’Olympia? – Parce que Jacques Brel y a fait ses plus grands concerts.
  6. Est-ce que la compagne d’Arnaud le soutenait? Expliquez votre réponse. – Non, elle ne le prenait pas au sérieux et pensait qu’il abandonnerait cette idée très vite.
  7. Quels autres artistes ont interprétés Jacques Brel? – Nina Simone, Frank Sinatra, David Bowie, Cyndi Lauper, Leonard Cohen.
  8. Comment Arnaud décrit-il Jacques Brel? – exceptionnel sur scène, très théâtral, il montrait beaucoup d’émotions.
  9. Qu’a dit le professeur de chant à la mère d’Arnaud? – Il peut faire ce métier, il est fait pour cela.
  10. Où travaillait Jacques Brel avant de devenir chanteur? – Dans une usine en Belgique.
  11. Quelles parties du corps sont mentionnées dans cette section? – la mâchoire (the jaw, la bouche, les dents, les lèvres, la langue, le larynx.
  12. Qu’a fait Arnaud avant de chanter devant les gens? – Il a acheté un micro et un amplificateur.
  13. Comment se sentait Arnaud la première fois qu’il est allé chanter dans le métro? – Il avait le trac, il avait peur.
  14. Que font les gens qui écoutent Arnaud? – Ils ne bougent pas, ils restent, ils sont attentifs, ils sourient, ils lui donnent de l’argent, ils l’encouragent, ils lui parlent.
  15. Que rappelait la musique aux gens qui écoutaient Arnaud? – Une rencontre, une époque, leur jeunesse.
  16. Comment dit-on “to clap/to applaud” en français? La réponse est dans cette petit section. – Applaudir.
  17. Que disent les policiers à Arnaud? – Tu t’en vas!
  18. Que dit l’homme à la mallette (the briefcase) aux policiers? – Grâce à lui, la chanson française est toujours vivante.
  19. Qu’est-ce que les enfants d’Arnaud trouvaient difficile? – Le voir chanter dans la rue.
  20. Comment Arnaud décrit-il la vie d’artiste? – “C’est aussi une vie de fête.”

Regarde et Ecoute – Terra, le film (par Daniel D)

Un mot des créateurs (Yann Arthus-Bertrand et Michael Pinoit):

Un seulement 500 générations, les humaines sont passés d’espèce survivante à celui de dominants. Ils ont tourné le dos au monde sauvage, l’ont asservi ou anéanti.

Par quel processus l’humanité a- t- elle pris le pouvoir? Que veut dire civilisation? Quel regard porte-t-on sur la vie? Combien de temps ce modèle sera durable?

Les animaux sauvages sont devenus les pires réfugiés de la Terre. Les animaux domestiques ne sont qu’en sursis. Au prix de quel sacrifice se construit l’homme? Et si la condition humaine n’était pas distincte de la vie animale?

C’est là que mène la réflexion de ce film sans interview, tourne en aérien et au sol dans les endroits les plus spectaculaires de la planète grâce à une équipe internationale de cinéastes animaliers.

Un film animalier sur l’espèce la plus étrange de la planète, l’homme.

Un Film pour renouer avec le respect de la vie.

source: http://www.terra.omega/fr/terra

La vidéo:

Questions de compréhension:

  1. COMBIEN D’ANIMAUX SONT ABATTUS CHAQUE SECONDE ?
  2. COMBIEN D’HUMAINS VIVENT SUR LA TERRE?
  3. COMMENT LE MONDE A CHANGÉ?
  4. QUI SONT LES RÉFUGIÉS SUR TERRE ?

Questions d’expression écrite:

  1. PENSEZ-VOUS QUE LE THÈME DE CE FILM EST IMPORTANT ?
  2. ÊTES-VOUS D’ACCORD AVEC LES CRÉATEURS? POURQUOI?
  3. QUE PENSEZ-VOUS QUE NOUS PUISSIONS FAIRE POUR CHANGER NOS HABITUDES ?

La correction des questions de compréhension:

  1. 2000 ANIMAUX SONT ABATTUS
  2. 7 MILLIARDS D’HUMAINS
  3. IL Y A MOINS DE BIODIVERSITÉ
  4. LES ANIMAUX SAUVAGES

Commentaire:

Merci Daniel. Bande annonce très intéressante. J’aimerais bien voir le film maintenant.